English  Deutsch  Espagne

Suivez-nous sur :

Recherche Vidéo : 
Ardèche Plein Sud
 
Sources et Volcans d'Ardèche
 
Ardèche Plein Coeur
 
Ardèche Verte
Newsletter
S'abonner à notre newsletter :
Hébergement
Sports et Loisirs
Visites
Grands événements
Partenaires
Agence et Offices
de tourisme
Infos utiles
Liens utiles

L'Ardèche

Géographie de l'Ardèche

L'Ardèche s'étend sur 5 529 km2. Sa population est de l'ordre de 320 000 habitants. L'Ardèche est un des départements les moins peuplés de France avec une densité de seulement 56 habitants par km2. L'Ardèche a gagné plus de 30 000 personnes depuis 1999. Le département est divisé en 3 arrondissements (Privas, 86 039 habitants, Tournon-sur-Rhône, 136 644 habitants et Largentière, 96 622 habitants). Il est subdivisé en 37 communautés de communes et 339 communes. 4 villes dépassent les 10 000 habitants : Annonay, Aubenas, Guilherand-Granges et Tournon-sur-Rhône. La population des autres villes est comme suit : Annonay 17 824 habitants, Aubenas 12 731 habitants, Tournon-sur-Rhône 11 189 habitants, Guilherand-Granges  : 11 117 habitants, Privas,  Chef lieu du département 9 002 habitants et Largentière 1 947 habitants en 2010. Consultez la carte de l'Ardèche.

Les 5 grandes régions naturelles de l'Ardèche

Le Plateau des Coirons


La Vallée du Rhône

La montagne en Ardèche

Délimité au nord par la vallée de l'Ouvèze et la vallée de l'Escoutay, à l'Ouest par le Col de l'Escrinet, ce plateau volcanique avec ses coulées de basalte a une altitude moyenne de 800m. Le climat y est conséquent et le vent souvent fort. De nature volcanique, le sol est riche et fertile Très étroite sur la rive droite du rhône, cette vallée longe tout le département de l'Ardèche sur son flanc est. Le mistral y est fréquent mais les températures tempérées par l'influence méditerranéenne. Les plaines sont fertiles et les vignobles AOC Côtes du Rhône célèbres. Toute la partie ouest de l'Ardèche est montagneuse. L'altitude moyenne y est de 1100 mètres. La roche y est granitique. avec les massifs du Velay Basaltique, du Mézenc et des Monts du Forez. Au nord-ouest de l'Ardèche, le Mézenc culmine à 1 754 mètres, le Gerbier de Jonc à 1 551 mètres. Pitons et sucs volcaniques se rencontrent très fréquement. La Loire y prend naissance et s'écoule vers le versan atlantique. Le climat est un climat de montagne. La pluie est très concentrée entre septembre et octobre et très intense : 1 500 mm/an en moyenne, soit 2 fois plus que dans le nord de la France.

Les plateaux du Haut-Vivarais et des Cévennes

Le Bas-Vivarais

 
Entre montagne et plaine, plateau a une altitude moyenne inférieure à 1000 mètres. Très verdoyant, il est parsemé de gorges sauvages et mmagnifiques. Importantes pluiesorageuses pendant l'été. C'est une région d'élevage et de production fruitière. D'une altitude faible, le Bas-Vivarais jouit d'un climat chaud et sec presque méditerranéen. La rivière Ardèche passe de la zone granitique à la zone calcaire et creuse dans cette dernière des gorges impressionnantes. C'est avant tout le pays de la garrigue. On y trouve encore un peu d'agriculture, de viticulture et d'horticulture.  

Histoire de l'Ardèche

Période préhistorique très riche en Ardèche

On y trouve les traces de l'une des premières civilisations de l'acheuléen (- 400 000 à - 200 000 ans) à Orgnac. De nombreuses grottes ornées ont été découvertes dans les vallées du Rhône et de l'Ardèche, tout particulièrement la Grotte Chauvet à Vallon-Pont-d'Arc dont certaines peintures seraient les plus vieilles du monde (- 32 000 ans). On dénombre plus de 800 dolmens en Ardèche.

Les meurtrières et destructrices guerres de religion en Ardèche

La région est célèbre pour ses très meurtrières et destructrices guerres de religion qui dureront  plus de deux cents ans. De 1562 à 1595, huit guerres civiles ensanglantent le Vivarais. Il en résultera entre vers 1709 l'exode de quelque 500 000 protestants, principalement vers la Suisse.

L'exode rural massif en Ardèche

Après s'être spécialisée notamment dans la vigne et la production du fil de soie avec l'élevage des vers à soie, l'Ardèche a connu une crise sans précédent qui a failli lui porter un coup fatal. Une maladie du ver à soie, le phylloxéra ravageant la vigne ainsi que l'entrée massive sur le marché, grâce à l'ouverture du canal de Suez, de la soie en provenance du Moyen Orient ont porté un coup très rude à la région. Il en est découlé un exode rural massif avec l'abandon de très nombreux villages. C'est le tourisme, à partie des années 1950 qui a changé l'image de la région. En 1793, le nombre d'habitants s'élèvait à 273 000, puis à 388 000 en 1861. Il avait chuté à 248 000 en 1962 et n'est remonté qu'à près de 320 000, soit 88 000 habitants de moins qu'en 1861.

Voir l'excellent article sur L'histoire de l'Ardèche, la page Connaissance du Territoire de l'Ardèche (site de la Direction départementale des Territoires de l'Ardèche), ainsi que, sur ce même site, la page Cartes Thématiques de l'Ardèche.

Voir aussi les sources suivantes ::
Wikipedia et l'Ardèche
Conseil General de l'Ardèche
Préfecture de l'Ardèche
Sous-préfecture de l'Ardèche (Tournon)
Sous-préfecture de l'Ardèche (Largentière)

Voir aussi nos pages : Ardèche : chiffres clés de l'économie locale et Ardèche : chiffres-clés du tourisme.

Partenaires

ToutParisEnVideo.com

FirstGrenada.com

Votre publiticté ici

DVD Ardèche

Commandez le DVD

"les Gorges de l'Ardèche et l'Ardèche Méridionale"

Ardèche DVD
 
     

Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la consultation individuelle et privée sont interdites.