English  Deutsch  Espagne

Suivez-nous sur :

Recherche Vidéo : 
Ardèche Plein Sud
 
Sources et Volcans d'Ardèche
 
Ardèche Plein Coeur
 
Ardèche Verte
Newsletter
S'abonner à notre newsletter :
Hébergement
Sports et Loisirs
Visites
Grands événements
Partenaires
Agence et Offices
de tourisme
Infos utiles
Liens utiles

Châteaux en Ardèche

Filtre par nom :
Filtre par région :
Filtre par commune :
51 sites trouvées. sites 26 à 50
<< 1 2 3 >>
Château des moines et site médiéval
Château des moines et site médiéval

Dominant le village médiéval et l'abbaye en contrebas, le château abbatial était une véritable forteresse refuge pour les moines. La grande chapelle romane du XIIè siècle a été fortifiée au XIVè siècle avec la construction de tourelles d'angles, de bretèches et de machicoulis couronnés de créneaux. Dates d'ouvertures non précisées. Château des moines et site médiéval. Tarifs non précisés.

 
Château de Maisonseule
Château de Maisonseule

. Du 02/07 au 28/07/13 : ouvert tous les jours sauf les lundis(Départ des visites à 14h30, 15h45 et 16h45). Du 29/08 au 15/09/13 : ouvert tous les jours sauf les lundis(Départ des visites à 14h30, 15h45 et 16h45). Château de Maisonseule. Gratuit pour les enfants jusqu'à 10 ans. Belle batisse avec donjon du XIIème siècle. Elle constituait le point d'où les comtes valentinois surveillaient leurs possessions vivaroises. Maisonseule est remarquablement restauré. Panneaux d'indications sur la route de St Basile. Un dizaine de pièces sont rénovées. Cuisine originale avec ses fours . Adulte : 8 €.

 
Visites guidées du Château-musée
Visites guidées du Château-musée

Datant du moyen âge, le Château Musée de Tournon (Musée de France) abrite aujourd'hui le musée. La visite se décline autour de l'Histoire des Comtes de Tournon / les arts et traditions en Ardèche au 19ème et 20ème siècle. Visites thématiques possibles. Le Château de Tournon est construit sur un énorme rocher de granit, comme d’ailleurs l’essentiel de la Vieille ville. Au Moyen-Age ( Xème siècle ) se dressait dans la cour d’honneur, un premier château appelé « Château de St Just » dont il ne reste que ce grand mur aveugle sur la droite, et qui fut modifié en terrasse au XVIème siècle. Lui faisant face, l’aile nord ouest fut construite par Guillaume 2 de Tournon en 1332. Très modifiée au cours des siècles, il n’y a que la façade, opposée à la cour d’honneur, qui présente encore un certain cachet. Elle abrite aujourd’hui le Tribunal d’instance. Le grand bâtiment nord, fut construit à partir de 1500 par Jacques 2 et sa femme Jeanne de Polignac. Il est très bien conservé, ainsi que ses 2 magnifiques terrasses et sa chapelle de la même époque. Cette aile abrite le Musée avec l’évocation de la famille de Tournon. Au 2ème étage, ce sera la vie traditionnelle et culturelle de l’Ardèche du XIX et du XXème siècle à travers ses artistes locaux, salle de la batellerie et celle de Marc Seguin. La prestation guidage est assurée par l'OT minimum 5 pers et sur RV ( hors juillet et août ). En juillet et août le service est assuré par la mairie de Tournon sans supplément . Ce château est labellisé Musée de France classé aux monuments historiques, et s'inscrit dans la démarche "Cap sur le Rhône" www. fleuverhone. com ; www. ville-tournon. com Expositions temporaires en période estivale. Du 01/09 au 10/11 : ouvert tous les jours de 14h à 18h sauf les mercredis. Du 20/03 au 31/05 : ouvert tous les jours de 14h à 18h ( ) sauf les mercredis, 01/05. Du 01/06 au 30/06 : ouvert tous les jours de 14h à 18h. Du 01/07 au 31/08 : ouvert tous les jours (Ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h ). Visites guidées du Château-musée . Boutique à la disposition de la clientèle avec divers objets relatifs à l'histoire de Tournon Expositions estivales. 13 salles à visiter. Accueil des groupes y compris en dehors des horaires d'ouverture sur réservation. Groupes mini 5 pers : toute l'année sur RV ( hors juillet et août ) Individuels : certaines dates de mars à octobre . En juillet et août : visites commentées gratuites tous les jours en juillet et août (sauf le samedi ) à 15h et 16h30 sans supplément ( uniquement droits d'entrées au château ) pendant l'ouverture du site. Gratuité sur l' entrée tous les premiers dimanche du mois + visites guidées gratuites à 15h ou 16h30 pendant l'ouverture du site. C'est l'un des plus beaux chateaux de l'Ardèche, et le mieux conservé. En bordure de la Nationale 86 en plein centre de Tournon au dessus du Rhône et du Quai Farconnet. Sur réservation au sein de l'OT (mini : 5 pers) 10 jours au préalable. - Etablir une date en option avec la personne responsable des visites. - Envoi d’un courrier ( fax, E mail ) à l’Office de Tourisme de Tournon afin de confirmer la visite. - Validation de la visite par l’Office de Tourisme. En cas d’annulation, veuillez en informer l’Office de Tourisme de Tournon le plus tôt possible. Groupe Adulte : de 5 à 7,00 € ( à partir de 5 pers. ) En été, visites tous les jours sauf le samedi : 15h et 16h30 (2 à 4€) Gratuit tous les premiers dimanches du mois ( + visites guidées gratuites à 15h et 16h30. ).

 
Château de Désaignes
Château de Désaignes

Le château date pour sa partie la plus ancienne du XIV ème siècle. Il conserve encore de beaux élements architecturaux: cheminées, escalier à vis, caves voutées. Le musée de la vie rurale est installé dans ses murs. Le musée, retrace l'histoire locale avec la vie d'autrefois à la campagne, l'histoire de la Résistance, des guerres de religions, les écoles de hameaux. Du 30/03 au 30/06/13 : tous les samedis, dimanches de 14h à 18h. Du 01/07 au 15/09/13 : ouvert tous les jours de 14h à 18h sauf les lundis. Du 16/09 au 27/10/13 : tous les dimanches, samedis de 14h à 18h. Château de Désaignes. 9 salles à visiter. Visites guidées toute l'année sur réservation pour les groupes. La visite comprend le château-musée et le village médiéval. Option dégustation de produits locaux. Durée environ 2 heures. Du 30/03 au 27/10/13 Groupe adulte : de 2 à 3 € Groupe enfant : de 1 à 1,50 € Adulte : de 2 à 3 € Enfant : de 1 à 1,50 €.

 
Château de Castrevieille
Château de Castrevieille

Château de Castrevieille. Le château féodal de Castrevieille, situé à l'entrée du village, est un grand corps de bâtiment flanqué de tours lui donnant l'aspect d'un fort . Le château abrite la salle des fêtes, des salles de réunions, des gîtes. Toute l'année : ouvert tous les jours. C’est un bâtiment de dimensions imposantes, un quadrilatère de 32 mètres sur 15. Sur le côté ouest, il est flanqué de deux tours rondes de facture différente, celle du nord-ouest est en assez bel appareil, alors que celle du sud-ouest est bâtie en pierres de rivière jusqu’aux deux tiers, puis en pierres volcaniques noires. À l’est, la tour carrée est de structure militaire du XIVe siècle. La façade sud est celle qui présente la plus belle ordonnance. Au rez-de-chaussée, au milieu du bâtiment, une entrée classique donne accès aux étages par un escalier monumental Henri IV à arcades et balustres, construit en pierres de grès au début du XVIIe siècle ; sur la droite en entrant, une salle voûtée montre une grande et très belle cheminée. D’après le vicomte de Montravel, auteur d’une monographie de Jaujac, les Castrevieille, coseigneurs de Naves, sont venus, on ne sait en quelles circonstances, mais très anciennement, au château de Castrevieille. Le plus ancien connu est Pierre, vivant en 1303. Après sept générations, la maison des Castrevieille tomba en quenouille et après diverses péripéties, il échut par héritage à Emmanuel de Launay, comte d’Antraigues. Comme il avait émigré, ses domaines furent vendus comme biens nationaux. Le château et le domaine de Castrevieille furent donc adjugés en avril 1797, par l’intermédiaire d’un prête-nom, à la comtesse de Viennois, soeur de l’émigré ! Il devint ensuite la propriété de l’abbé Monteil, puis de Madame Hély, sa parente. Il fut enfin acquis par la commune de Jaujac le 26 septembre 1880, afin d’en faire une école publique. Quelques années plus tard en 1890, les communs furent rasés pour construire à la même place l’école des garçons et ensuite l’école des filles dans la cour nord du château, les personnels enseignants étant logés au château. À partir de 1960, l’école des filles fut surélevée et des logements aménagés pour les enseignants au rez-dechaussée. La décision d’installer des gîtes ruraux ayant été prise, une première étape de la restauration consista à colmater les importantes fissures de la tour ronde côté sud-ouest et de la tour carrée côté sudest. En 1990, plus de la moitié de la toiture a été rénovée et les planchers des étages supérieurs remplacés par un parquet neuf. Des travaux encore relativement importants restent à faire pour le restaurer, mais tel qu’il est, malgré les remaniements opérés aux XVIIIe et au XIXe siècles, il a belle apparence et est un témoin apprécié de l’histoire de Jaujac.

 
Château de Rochemure
Château de Rochemure

Château de Rochemure. Situé entre la bouche du volcan et le village, il est isolé dans un environnement agricole et naturel non bâti : bois, volcan, sources, zones humides de grand intérêt écologique. C'est la Maison mère du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche. Il est d'un esprit très romantique avec ses encorbellements aériens. L’idée de la création du parc remonte à 1992, à l’initiative de castanéiculteurs soucieux de protéger et valoriser leur production. La préservation du patrimoine naturel est à la base de son programme de développement durable : le parc doit préserver et développer les richesses communes à son territoire, territoire aux caractéristiques fortes (paysages, savoir-faire ruraux, histoire religieuse, volcanisme ancien, moulinages, etc. ).

 
Visite guidée de Banne fort et château
Visite guidée de Banne fort et château

Visite guidée du village médiéval et des vestiges du château du XVIème siècle. Du 10/07 au 28/08 : visite les mardi à 10h (Sur réservation au plus tard le lundi). Visite guidée d'une heure et demi environ. Promenade dans les ruelles caladées du village médiéval, découverte de l'histoire du lieu et des vestiges du château du XVI ème siècle avec ses magnifiques écuries. Données sur Banne et sur le panorama. Prévoir des chaussures confortables. La visite guidée du village necessite une inscription préalable (au plus tard le lundi 18h) au Point Info 04. 75. 39. 87. 18. Tous les mardi de juillet et août (sauf le mardi 3 juillet) Départ de la visite à 10h - Rdv au parking central (entre les places du Fort et de l’Église) Tarif : 2€/personne / Gratuit pour les moins de 15 ans. Du 10/07 au 28/08 : visite les mardi à 10h (Sur réservation au plus tard le lundi. ). Visite guidée de Banne fort et château. capacité: 60. 2€ par personne pour les groupes <30 personnes 1,50€ par personne pour les groupes > ou de 30 personnes Gratuit pour les chauffeurs et accompagnateurs. Coupler la visite du village avec celle du musée de l'oeuf décoré et de l'icône ou avec une balade contée. Groupe adulte (de 1,50 à 2 €).

 
Château de La Chèze
Château de La Chèze

Château de La Chèze. Château du XIIIème siécle, classé Patrimoine Huguenot, dominant la ville. Depuis 1989, des chantiers internationaux de jeunes bénévoles s'y déroulent afin de lui redonner son aspect du XVIème siècle en gardant les traces des différentes époques. La plus ancienne mention du fief de la Chèze remonte au XIIème siècle. Au cours des siècles, le château La Chèze fut propriété de différentes familles. Au XIIème siècle, ce château situé sur un éperon rocheux avait une fonction défensive. Au XVIIème siècle, il devint le refuge d'habitants convertis à la religion reformée. Au début du XIXème siècle, il abrita un pensionnat de garçon. Pendant la seconde guerre mondiale, il fut l'un des sièges de la résistance ardéchoise. Il fut incendié par les nazis le 5 juillet 1944. L'association pour la Sauvegarde du Patrimoine Boutiérois (http://lacheze. voila. net/) oeuvre, avec la municipalité à sa reconstruction et met en avant les techniques traditionnelles de construction. Depuis 1989, des chantiers internationaux de jeunes bénévoles s'y déroulent afin de redonner à celui-ci son aspect du XVIème siècle tout en gardant des traces des différentes époques. Visites guidées l'été, sur demande pour les groupes le samedi et le dimanche. L'APSB est agréée "Association de Jeunesse et d'Education Populaire". Visites guidées : Tous les jours à 16 h (sauf le week-end) durant les chantiers de bénévoles (quatre semaines pendant l'été). Le 15 août une journée portes ouvertes est organisée, avec des visites de 10 heures à midi et de 13 heures 30 à 18 heures. Durant les journées du patrimoine au courant du mois de septembre. Toute l'année sur demande pour les groupes . Du 29/07 au 23/08 : ouvert tous les jours à 16h sauf les samedis, dimanches. Participation libre. Visites guidées : Tous les jours à 16 h (sauf le week-end) durant les chantiers de bénévoles (cinq semaines pendant l'été). Le 15 août une journée portes ouvertes est organisée, avec des visites de 10 heures à midi et de 13 heures 30 à 18 heures. Durant les journées du patrimoine au courant du mois de septembre. Toute l'année sur demande pour les groupes .

 
Château de Gallimard
Château de Gallimard

Château de Gallimard. Le Château de Gallimard, devenu résidence d'apparat était un véritable fort militaire construit à partir du XIIIème siècle. Ce château fut construit en deux temps au XIIIème et au XVIIème siècle. Du XIIIème au XIVème siècle, le Seigneur de Mézeyrac (originaire du Puy en Velay), fait construire une forteresse. Il ne reste de cette époque que les mâchicoulis. Vendu vers 1650 à la famille Gallimard de Genestelle, il fut reconstruit en 1680. Transformé en demeure d'apparat, c'est à ce moment qu'il prend son aspect actuel. Une randonnée d'une heure au départ de Burzet vous permet d'y accéder.

 
Château
Château

Château. Site remarquable du XVIIIème siècle qui abrite la salle " Don Quichotte " et " la Chambre de la Marquise " dans lesquelles vous pourrez admirer de superbes tapisseries et papiers peints classés. Toute l'année : ouvert tous les jours sauf les samedis, dimanches. Lundi, mardi, mercredi: 8h - 12h. Jeudi et vendredi: 8h - 12h / 13h30 - 17h. (Permanences de la mairie). O. Gratuit.

 
Village de caractère : Vogüé
Village de caractère : Vogüé

Village de caractère : Vogüé. Le village semble incrusté comme une gemme dans le calcaire doré de la montagne. En bas coule la rivière Ardèche dans laquelle se mirent les falaises, écrin des maisons pelotonnées. Au-dessus des toits se détachent 4 tours imposantes et les poternes. Les tours imposantes et les poternes du Château des seigneurs de Vogüé, caractéristiques des bastides d'Oc. La petite cité médiévale de Vogüé se dore au soleil et s'affiche parmi les plus beaux villages de France. Egalement Label "Station verte". Toute l'année : ouvert tous les jours.

 
Village de Chambonas
Village de Chambonas

Village de Chambonas. Le pont est le plus grand pont médiéval du département de l'Ardèche. Le château visible depuis les grilles d'entrée date du XIIIème, XVIème et XVIIème et éblouit avec les cinq terrasses étagées de son parc à la française (château non visitanble). A voir : Eglise romane (12ème siècle). Modillons sculptés sur la corniche de l’abside. Grand pont médiéval de l’Ardèche, le musée vivant du cochon. Château flanqué de cinq tours avec jardin à la française dessiné par les élèves de l’architecte Le Nôtre (Vaux le Vicomte). Toute l'année : tous les mardis, mercredis, jeudis, samedis de 9h30 à 12h (Le jeudi ouverture seulement de 14 h 00 à 17 h 00).

 
Château de Chambonas ( Non Visitable)
Château de Chambonas ( Non Visitable)

Château de Chambonas ( Non Visitable). Célèbre pour ses jardins à la française dessinés par les élèves de Le Nôtre (Vaux le Vicomte). Le château (XVI et XVII°siècle), forme avec les cinq terrasses étagées de son parc à la française (XVIII°siècle) un ensemble particulièrement harmonieux. L'aspect architectural de l'édifice (linteaux de voûte finement sculptés, fenêtres à meneaux), les placettes, les ruelles étroites et sinueuses donnent du caractère à ce lieu intelligemment préservé. Établi sur un socle rocheux non loin du Chassezac, le château de Chambonas a cinq tours imposantes aux toitures vernissées. Il fut édifié par la famille De Lagarde au XIIIème siècle. Il est agrémenté d'un parc à la française constitué de cinq terrasses, dans l'alignement du pont. Le Château ne se visite pas mais il est visible depuis le pont de Chambonas et de puis le village. (Château non visitable) .

 
Château de la Rivoire
Château de la Rivoire

Château de la Rivoire. Le Château de la Rivoire, construit dans la première moitié du 18ème siècle, a été conçu dès l'origine comme une résidence de plaisance au coeur d'une exploitation agricole. Plusieurs visites différentes proposées. Du 01/07 au 31/07 : ouvert tous les jours sauf les samedis, dimanches. Du 01/09 au 30/09 : ouvert tous les jours sauf les samedis, dimanches. A toute période de l'année, sur rendez-vous pour des groupes d'au moins 10 personnes. Du 02/07 au 31/07/12 Adulte : de 2,50 à 5 € Du 03/09 au 28/09/12 Adulte : de 2,50 à 5 € Du 01/07 au 29/09/13 Adulte : de 2,50 à 5 €. Accueil de groupe tout au long de l'année, sur rendez-vous.

 
Château d'Alba
Château d'Alba

Donjon du XIè siècle, château XVè, XVIIè, façade en trompe l'oeil XIXè siècle. A l'intérieur, deux étages avec les salles historiques meublées, expositions dans les galeries. Deux châteaux en un ; le vieux château avec la façade du XIè, l'échauguette et la façade nord en partie en ruine du XVè, le trompe l'oeil du XIXè "cachant les ruines". Le château neuf : construction XVIIè englobant les éléments et salles du XVè (extension du XVè); transformations importantes au 1er étage du XIXè. Visites des extérieurs, de la cave et des deux étages meublés. Premier donjon du XIIème siècle visible du parc. Château Renaissance, avec profondes transformations au XIXè, il cumule les fonctions militaire, de prestige et résidentielle. Il accueille 3 expositions d'art contemporain : au printemps, en été, en automne et des concerts de musique de chambrre également en été. Les dates sont accessibles auprès des offices de tourisme de la région. Le château accueille parfois des cérémonies. Particularités : Participe à l'intérêt de l'ensemble du site d'Alba la Romaine, remarquable pour sa ville antique, son village médiéval et sa nature géologique. Du 23/03 au 20/05/13 : tous les lundis, mardis de 14h à 18h (Ouvert les jours fériés : le lundi 8 mai le lundi 1 avril le lundi 20 mai de 14h à 18h). Du 25/05 au 22/06/13 : tous les lundis, mardis, mercredis, jeudis, vendredis de 14h à 18h. Du 23/06 au 15/09/13 : ouvert tous les jours de 11h à 18h. Du 18/09 au 03/11/13 : tous les lundis, mardis de 14h à 18h. Château d'Alba. capacité : 150 personnes par jour. 8 salles sont à visiter plus les caves et le logement des pauvres. Atelier calligraphie à 15h et 17h les lundi, mardi et mercredi en juillet et août. Visite guidée en supplément enfants de 8 à 16 ans et adultes : 1,00 € Gratuit pour les moins de 8 ans. Sortie Montélimar nord, direction Aubenas, 10 km après Le Teil. Visites de groupe : minimum 10 personnes, maximum 50 personnes. Visites commentées tous les jours en juillet et août à 11h et 15h. Du 24/03 au 04/11/12 Groupe adulte : 2,50 € Groupe enfant : 2,50 € Adulte : 6 € Enfant : 3 €.

 
Château de Hautségur
Château de Hautségur

Château de Hautségur. Ce château privé domine la vallée de l'Ardèche. Date de construction mentionnée sur une clé de voûte : 1597-1598. Architecture Renaissance : cheminées à colonnes détachées, accolades, échauguettes, voûtes à clé et meneaux. Similarités avec le Château du Bruget à Jaujac. Du 02/04 au 17/11/12 : ouvert tous les jours (Visites sur inscription à l'OT Neyrac les mercredis à 16h. Visite complémentaire certains jeudis aux même conditions. ).

 
Bourg de Largentière
Bourg de Largentière

Bourg de Largentière. Plus petite sous préfecture de France, Largentière tire son nom « Argentaria » des mines de plomb argentifère. La fondation de Largentière remonte au XIème siècle, les suzerains et premiers propriétaires des mines d'argent étaient les Comtes de Toulouse, les évêques de Viviers, les seigneurs d'Anduze, de Poitiers et de Balazuc. Au 12ème siècle, la cité médiévale connaît un grand développement économique et culturel grâce à l’empereur Conrad qui accorde le droit de battre la monnaie. En 1208, Largentière passe de l'autorité des Comtes de Toulouse à celle des évêques de Viviers. En 1730, l'évêque François Renaud de Villeneuve vend au Marquis François de Beauvoir du Roure de Brison, le château et la Baronnie de Largentière. Dans les années 1830, les moulinages prospèrent c’est le grand boum de la soie. Flânez dans les ruelles pittoresques de cette ancienne cité médiévale, admirez les belles maisons aux façades de pierre de grés, mais aussi les arcades, les fenêtres à meneaux et les charmantes portes tout au long de votre visite. Le château domine l'ensemble de la cité. Ancienne possession de l'évêque de Viviers, il est vendu en 1716 au Comte de Brison qui fait de nombreux travaux pour le rendre plus confortable. Au centre du Château, le Donjon carré ou Bastide de Bonnegarde date du 12ème siècle. Epargné par la Révolution, il abrita le tribunal et les prisons puis il devint l'hôpital local. Seules quelques salles sont ouvertes au public, en période estivale dans le cadre d’animations médiévales. La visite est alors limitée aux deux anciennes salles de réception, celle du premier étage abrite l'exposition « 1000 ans d'histoire » qui retrace l’histoire de l’ancienne cité et donne accès à l'intérieur du donjon. L'église Notre Dame des Pomiers (du latin Pomérium). Elle a été commencée à la fin du 12eme siècle, début du 13eme siècle. L’église présente de nombreux détails et de réminiscences romanes. Elle a été terminée fin du 13e siècle puis agrandie au 15eme et 19eme. A l’intérieur, un sarcophage du 13ème siècle et une chaire du 15ème. Détail particulier : sur le haut d’une corniche est posé la crâne du Comte de Saillans, contre-révolutionnaire décapité en 1792. La porte des Récollets du 16ème siècle, très bien conservée, est un vestige des anciens remparts avec le pont donnant accès à la vieille ville. Découvrez aussi La Montée Mazon, calade en pierre construite en 1888 avec les pierres des anciens remparts, le palais de justice du 19ème siècle et l’hôtel de ville renaissance. Le canal, visible du pont des Récollets, permettait d'alimenter les commerces en eau . Toute l'année : ouvert tous les jours. Visites guidées et commentées de Largentière possible toute l’année sur demande. L’été, du 01er juillet au 31 août, nous proposons des visites guidées tous les mercredis à 10h. Tarifs : 4€ par personne, gratuit pour les moins de 12 ans N’hésitez pas à nous consulter pour nos tarifs GROUPE. Visites possibles en anglais et allemand.

 
Village de Joannas
Village de Joannas

Village de Joannas. Joannas est un charmant petit village adossé à la Cham du Cros (1202m), massif le plus imposant de la chaine du Tanargue (montagne de moyenne altitude au sud du massif central dont le nom signifie « la montagne du tonnerre »). Ici, vignes, châtaigniers et oliviers se côtoient. Tout comme Chassiers, la commune de Joannas doit remonter au 6ème ou au 7ème siècle. Le nom de Joannas proviendrait de Sancti Joannis, premier titulaire de l’église. Le château de Joannas : ce bâtiment féodal à base carrée a été inscrit en 1985 aux monuments historiques. Il renferme une très belle cour intérieure, des salles voûtées et un donjon. Le donjon est une grande tour carrée. Il est désormais le siège de la mairie, d’associations et de salles d’expositions. Le château de Logères : Ancienne propriété de la famille Fontaine de Logères, le château a été reconstruit au 18ème siècle sur les fondations d’une ancienne bâtisse du 14ème. Il est actuellement une propriété privée. L’église du 12ème siècle : il ne reste plus que la nef de cette époque. Le chœur et les deux chapelles ont été rajoutés entre le 15ème et 16ème siècle. Toute l'année : ouvert tous les jours.

 
Village de Montréal
Village de Montréal

Village de Montréal. "Mons régalis", mont royal, ce magnifique village médiéval autrefois fortifié nous offre un patrimoine remarquable. Son château du 12ème et 16èmesiècle fortifié faisait partie d'une ceinture de protection des mines d'argent de Largentière dès le 12 ème. Son donjon du 12ème se dresse dans le ciel. Au confluent des rivières « La Ligne » et « Le Roubreau », vous pourrez admirer les paysages typiques du Val de Ligne, les promenades dans les bois vous feront découvrir sa nature sauvage et authentique. Monuments à visiter: * Ses tours de défense, "la tour de Joyeuse" et celle de "Montréal". *Le château de Montréal du 12ème & 16ème siècle, inscrit aux Monuments Historiques, visite possible toute l’année sur demande : contacter M. Fenestrier : 04. 75. 89. 91. 81 *L'église St Marc du 16ème siècle. *Ruelles du village, la rue pavée, le calvaire du cimetière et la place du Plôt . Toute l'année : ouvert tous les jours.

 
Château de la Voulte-sur-Rhône
Château de la Voulte-sur-Rhône

Château (XIVè-XVIIè siècle). Style Renaissance incendié à la fin de la seconde guerre mondiale. Chapelle des Princes classée Monument historique (XVIIè siècle). Commencée au XIV ème siècle par la famille Bermond d'Anduze, la construction s'achèvera au XVII ème sous Anne de Lévis. Sous Napoléon, il deviendra un dépôt de mendicité. Au XIX ème racheté par la Compagnie Terrenoire, La Voulte, Besseges, le château accueillera le siège des fonderies. Traversant les siècles sans trop de dommages, un incendie à la fin de la seconde guerre mondiale lui volera les derniers vestiges de sa splendeur. Château de la voulte Dominée par son château, la vieille ville épouse le rocher par les calades et les ruelles empierrées. Neuf cents ans nous contemplent, neuf cents ans d’histoire imprégnée, gravée sur le rocher. La demeure des Ventadour, reste là, belle et fière dans ses ruines de pierres. Gardienne de la cité, sa noble prestance est chère aux cœurs des Voultains. Son histoire s’est construite autour des familles De Clérieu et de Fay, des Bermond D’Anduze, des Levis de Ventadour. En ces temps lointains, sur le haut du rocher, à l’emplacement de l’église, s’élevait un fortin composé de deux tours appelé pour cette raison « La Bistoure ». Des remparts entouraient la vieille cité, dont quelques vestiges subsistent encore. Plusieurs portes fermaient la ville. Des rues en escaliers, étroites et pentues aux noms anciens, existent toujours dans la vieille cité et autour des remparts. Quelques passages voûtés, de vieilles maisons aux fenêtres à meneaux et aux portes sculptées témoignent de ce passé prodigieux. Une légende prétend que du château partirait un souterrain traversant le fleuve. Rien ne le prouve aujourd’hui. Mais, il existait jadis des passages souterrains, qui aboutissaient près de la place de l’église. A l’époque, les fermiers venaient abriter leurs récoltes dans les vastes salles en sous-sol du château, peut-être pour les protéger des pillards ou des prédateurs. Chaque soir les portes des remparts étaient fermées et gardées par une petite garnison. Le château, incendié en août 1944, date du XVI siècle, connaît sa plus grande gloire sous Gilbert III et Anne de Ventadour. L’ensemble est puissant et harmonieux, et reflète l’histoire des familles et d’un art de vivre. Louis XIII, de passage, a peut-être séjourné en ces murs. La fidélité que les habitants montrent pour ce roi, lors de la révolte du Vivarais en 1629, leur donne divers privilèges. Au cours des siècles, le château subit de nombreuses transformations. L’incendie de 44 qui le ravage a violemment ébranlé les murs, détruit les toitures. La couverture de la bâtisse dans ses heures de gloire, était en tuiles vernissées de cinq couleurs : noire, jaune, verte, rouge et blanche. En 1598, Anne Lévis de Ventadour, le fait restaurer et embellir, confiant ce travail à des artisans de la ville, mais aussi à des ouvriers venant de la région parisienne et d’Allemagne. La bâtisse est aujourd’hui composée de trois corps de bâtiment de différentes époques, de différents courants. Dans l’enceinte du château, le visiteur peut admirer la partie la plus ancienne, la cour intérieure délimitée par des arcades portant une multitude de différents motifs sculptés sur ses voussoirs ainsi que des écussons sur les clés de voûte. Un escalier donnait accès à une grande galerie où se tiennent à plusieurs reprises les Etats Généraux du Vivarais. A gauche dans la cour, le grand escalier d’honneur surplombé de fenêtres à meneaux, visibles sur la façade, des écussons, peut-être vestiges maçonniques ou signatures de compagnons. Cet escalier conduit à la terrasse qui domine la ville, point de vue unique sur le vieux village qui s’étend aux pieds des visiteurs, et au-delà du fleuve, la vallée du Rhône, les montagnes du Diois et les Préalpes. En redescendant dans la cour, une visite à la Chapelle des Princes, classée monument historique, s’impose. Cette chapelle de style gothique a été construite par Bermond D’Anduze. Elle communiquait autrefois avec l’église paroissiale. Construite en 1487, elle ne fut décorée qu’en 1606. La partie supérieure de la chapelle reste dans . Du 12/04 au 03/05/12 : tous les jeudis de 10h30 à 12h (RDV devant l'Office de tourisme ). Du 24/06 au 14/09/12 : tous les jeudis de 10h30 à 12h (RDV devant l'Office de tourisme ). Du 15/09 au 16/09/12 : tous les dimanches, samedis de 14h à 18h (RDV au château ). En 2013 : renseignements et réservation à l'Office de Tourisme. Château de la Voulte-sur-Rhône. En individuel gratuit pour les - de 18 ans. En groupe 4 euros par adultes mais 1 gratuité pour 10 payants. Du 01/01 au 31/12/12 Groupe adulte : 4 € Groupe enfant : 3 € Adulte : 4 € Enfant : gratuit.

 
La Tour de Varenne
La Tour de Varenne

La Tour de Varenne . La tour et la château de la Varenne datent du XVème siècle. Ici se trouve un petit moulinage où la famille du propriétaire filait la soie naturelle. Autrefois vous auriez été soumis à un droit de passage : l'octroi. La tour de Varenne veille sur l'Arca. Au travers la voûte, vous apercevez la petite chapelle du couvent. Des visites commentées de Saint Martin de Valamas ont lieu les mercredis de juillet et août à 11h et sur demande. Toute l'année : à voir uniquement. O. Gratuit.

 
Château de Berzème
Château de Berzème

Château de Berzème. C'est l'unique château fortifié du plateau du Coiron. Le logis construit en basalte est complété par des communs à fonction agricole. Non visitable. Non visitable. Unique château fortifié du plateau du Coiron dont la construction remonte peut-être au XVe siècle, la seigneurie appartenait alors aux Lestrange. Le château appartint ensuite à la famille privadoise des Fayon, baron de Montbrun, seigneur du Clap et son épouse Suzanne de Joviac en 1760, puis Antoine de Fayon dit l’abbé de Montbrun en 1772, à celle des Roqueplane en 1782. Au XIXe siècle on y trouve le poète Eugène de Villedieu qui fut préfet de l’Ardèche. Logis construit en basalte, pierre noire du Coiron, c’est en fait une maison forte : un bâtiment carré flanqué au sud de deux tours rondes crénelées à l’origine, mais écimées probablement par ordre de Richelieu, avec cour d’honneur au sud et des bâtiments annexes au nord. Complété par des communs à fonction agricole. Le château était encore habité en 1986, mais déjà mal entretenu. C’était presque une ruine dix ans plus tard. Mis en vente, il avait d’abord intéressé un promoteur, à la suite de cela, la commune décida de l’acheter pour le préserver. La propriété agricole comprenait 17 hectares, dont quatre de prés. Au XIXe siècle, l’un des propriétaires, Eugène de Villedieu, y créa un arboretum composé d’essences nobles, qui a été confié en gestion à l’ONF.

 
Château de Montréal
Château de Montréal

Visite du château toute l'année sauf en mars, visites guidées l'été et ateliers médiévaux. Château médiéval et Renaissance, donjon du XII ème siècle unique dans la région, cour intérieure, escalier d'apparat, balcons suspendus, salles et cheminées, tapisseries, font de ce monument, le fleuron de la couronne castrale de Largentière. Hors saison: tous les jours, 9H /12H et 14H/18H sauf samedi matin et dimanche matin (fermé en mars) Du 8 juillet au 24 août: 10h30-13h 15h-18H (3 visites guidées par jour et animations) , fermé le samedi . Château de Montréal. 7 salles sont à visiter. En été campement médiéval, 400 personnes peuvent être accueillies. du 08 juillet au 25 Aout : visite guidée, théâtralisée et divers ateliers montrant des métiers et activités au Moyen-Age. Chien accepté si en laisse. Possibilité de louer le château pour les mariages et autres. Du 01/01 au 30/06/12 Adulte : 5,50 € Enfant : 3,50 € Du 01/07 au 31/08/12 Adulte : 5,50 € Enfant : 3,50 € Famille deux adultes et deux enfants : 22 € Famille deux adultes et trois enfants : 25 €.

 
Visites guidées de Saint Montan
Visites guidées de Saint Montan

A proximité du Rhône, entre Bourg-Saint-Andéol et Viviers, des collines calcaires aux garrigues parfumées cachent un des plus beaux sites du Bas Vivarais : la cité médiévale de St Montan. Vestiges d'un imposant château fort, vieilles maisons et ruelles. Toute l'année : ouvert tous les jours (Sur RDV. ). Visites guidées de Saint Montan. Prix de groupes à négocier suivant le caractère et la durée des visites. Route D86 et 262. Arrêt bus sur 86. Topographie du village médiéval. Rues en pente et pavées. Groupe adulte : de 2 à 7 € Groupe enfant : de 2 à 7 € Adulte : de 2 à 7 € Enfant : de 2 à 7 €. Visites guidées 1h1/2 à 2h1/2 extérieurs et intérieurs des maisons.

 
Vestiges du château féodal
Vestiges du château féodal

Vestiges du château féodal. Découvrez les vestiges du château féodal de Burzet. Il semblerait que les origines du château de Burzet remontent à l'époque du Haut Moyen Age. Les comtes de Peyres, originaires du Gévaudan, en étaient les Seigneurs. Bâti sur un piton rocheux et bordé d'une rivière, il présente toutes les caractéristiques d'un château fort du Moyen Age. En architecture militaire, ce type de site s'appelle un éperon barré : les côtés du site sont défendus par des à pics naturels. Le seul côté accessible, à l'ouest, était protégé par une douve (un fossé sec). En Ardèche, on appelle ce type de château des « Roccas » (rochers). Il faut imaginer un ensemble imposant, constitué d'un donjon massif et de trois tours carrés reliées entre elles par des courtines, une enceinte probablement crénelée qui formait une cour et une basse-cour avec les maisons villageoises. Il ne reste du château que les vestiges du donjon carré sur lesquels fut érigée en 1874 Notre Dame de Toutes Grâces. Le donjon était une large et haute tour habitable, rectangulaire, surmontée d'un toit à quatre pans, avec peu de fenêtres du côté de l'attaque (celles existantes étaient pourvues de grilles). Au sommet, il y avait un chemin de ronde continu sur mâchicoulis dont le sol était percé d'ouvertures et des échauguettes, aux 4 angles, pour parachever la défense et supprimer les angles morts. Quelques indices montrent encore aujourd'hui l'existence du château : on observe la marque des outils sur le rocher creusé artificiellement, ainsi que des trous de boulins, des trous carrés servant à supporter une poutre. Ce château fut probablement détruit en plusieurs temps : peut être au moment des guerres de religion au XVIème siècle (les Comtes de Peyres étaient protestants), lors de l'ordonnance de Richelieu, en 1626, qui ordonne le démantèlement des châteaux-forts et probablement aussi lors de la Révolution Française. Le château a alors servi de carrière de pierres pour la construction de maisons aux alentours. Sur l'emplacement de l'ancien château se dresse aujourd’hui la Tour de l'Horloge. Ne manquez pas le superbe panorama sur les toits des maisons du village, l'église et la Bourge. Accessible à pied depuis le centre du village. Toute l'année : ouvert tous les jours (Accessible toute l'année). O. Gratuit.

 
<< 1 2 3 >>

Le plus complet Guide touristique des châteaux en Ardèche.

Château d'Aubenas; Château d'Ucel; Château d'Alba-la-Romaine; Château de Banne; Château de Berrias-Casteljau; Château de Bozas; Château des Faugs, Boffres; Château de Castrevieille, Jaujac; Château de Chambonas; Château de Crussol; Château de Désaignes; Château de Gourdan, Saint-Clair; Château de Hautségure, Meyras; Château de Joviac, Rochemaure; Château de la Chèze, Le Cheylard; Château de la Rivoire, Vanosc; Château de la Voulte-sur-Rhône; Château de Largentière; Château de Maisonseule, Lamastre; Château de Montréal; Château de Rochebonne, Saint Martin de Valamas; Château de Rochemaure; Château de Rochemure, Jaujac; Château de Saint Montan; Château de Satillieu; Château de Ventadour, Pont-de-Labeaume; Château de Vogüé; Château des Moines, Cruas; Château des Roures, Labastide de Virac; Château du Bruget, Jaujac; Château du Pin, Fabras; Château du Pin, Fabras; Château musée de Tournon; Château, collège des Oratoriens et Hôtel Montravel, Joyeuse; Château-Marie de Vallon Pont d'Arc; Ruines du Château de Pierre Gourde, Gilhac-et-Bruzac; Ruines du château féodal des Crussol d'Uzès

Partenaires

ToutParisEnVideo.com

FirstGrenada.com

Votre publiticté ici

DVD Ardèche

Commandez le DVD

"les Gorges de l'Ardèche et l'Ardèche Méridionale"

Ardèche DVD
 

Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la consultation individuelle et privée sont interdites.